Tonneaux suspendus

C’est une des premières images qu’il est possible d’apercevoir lorsqu’on quitte l’aéroport de Mendoza en Argentine, un bric-à-brac métallique artistique. Le ou les artistes ne vont pas aimer mon appellation mais il y a cependant un peu de cela à mon goût dans ces assemblages ce qui n’enlève rien à la valeur de l’œuvre plutôt originale et qui représente ainsi un peu le pays.

Dans cette province et principalement au sud de Mendoza la ville, c’est le royaume du vin. Les tonneaux trônent ainsi en bonne place sur l’étalage. Cela fait aussi le bonheur des enfants qui après l’école montent la haut et jouent dedans, à plusieurs mètres de haut… Si cela fait le bonheur des photographes amateurs de passages, c’est peut-être moins le cas des parents absents ! Il faut dire qu’avec seulement une demi d’école par jour, la grande majorité des enfants ont bien plus de temps libres que les adultes qui enchaînent eux,  et parfois cela complique les choses, plusieurs petits boulots…

Si vous prenez le taxi ou que l’on vient vous chercher à l’aéroport, vous n’aurez que quelques secondes pour admirer cette sculpture au premier carrefour routier après le péage situé à l’entrée de l’aéroport avant que votre véhicule ne se glisse parfois non sans mal dans le trafic dense de la route nationale RN40 reliant Mendoza à San Juan (entre autre car celle-ci faisant un peu plus de 4900 km s’étend loin au sud et loin au nord).

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.