Barbâtre

Les îles sont un domaine magique pour ceux qui habitent sur les continents. Chacune a sa spécificité, son cachet. Il y a les grandes, les très grandes, tellement qu’on n’en voit pas le bout, les moyennes et les petites.

Barbâtre est sur un île que je qualifierais de moyenne. Difficile de la voir en plein champs, d’un seul coup d’œil mais possible d’en faire le tour à vélo dans la journée mais guère raisonnable de l’envisager à pied en moins de 12h sauf à vouloir faire une course. Barbâtre est donc l’une des quatre communes de l’île de Noirmoutier.

C’est aussi un rond, le rond de Barbâtre ! Il s’agit d’une danse traditionnelle dansée et collectée à Barbâtre. Surprenant n’est-ce pas ? La danse est globalement simple donc c’est un bon début pour commencer nos anciennes danses collectives…

La grande majorité du trafic routier venant du continent emprunte depuis presque 50 ans le pont et débouche donc sur cette ancienne balise maritime posée au premier rond point. Quelle merveilleuse façon de marquer l’entrée dans un territoire fortement maritime, et aussi de ne pas oublier qu’à Noirmoutier, il y a aussi de la diversité dans les communes et de leurs noms… Noirmoutier-en-l’Île, L’Épine, La Guérinière et Barbâtre.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.