Cochabamba + 19

Cochabamba en Bolivie est une ville surprenante, un peu comme Grenoble au final quoique moins entouré de montagne même si l’un des sommets culmine à 5000 m, 2500m au dessus de la ville. Pour une fois, les photographies ne collent pas bien les unes sur les autres. C’est un peu normal, elles ont été faites avec des appareils différents et parfois à des époques différentes. La première date d’août 1999 et les trois suivantes d’août 2018. 19 ans ont passées…

Sur ces clichés, réduit en taille comme ailleurs sur ce blog, les différences ne sautent peut-être pas aux yeux mais en pratique, la ville a changé de visage. Elle a grandi, elle s’est élevée tant sur les collines qu’au centre ville… Nous sommes loin du temps ou la ville se fondait dans l’agglomération en une seule entité. Désormais, l’agglomération s’étend à perte de vue.

D’après Wikipedia espagnol (chiffres les plus complets), le PIB de la province de Cochabamba a bien changé durant ces années.

  • 1999 : PIB = 1.537 M$, soit 1.060 $/hab
  • 2018 : PIB = 5.265  M$, soit 2.749 $/hab

La population a augmenté mais les richesses aussi. On trouve pour 2001 une population de 516.683 habitants. Pour 2018, Wikipedia (vraiment indispensable cet outil) annonce 632.013 habitants pour la ville et  1.336.718 pour l’agglomération. Au vu des photographies, c’est clair, l’agglomération a vraiment explosé, et dans le cœur de la ville, les tours et les bureaux se sont propagés !

Mais le lac est toujours là. Il était crade, c’était un dépotoir d’ordures et d’eau usée. Il est désormais nickel et transformé en réserve. L’évolution démographique a quelques effets secondaires positifs !

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.