Couleurs Argentines

Ce tas de cailloux me fait rêver, pas vous ?

Cette magnifique zone est sur le sentier menant au cerro El Plata situé au dessus de l’ancienne station de skis de Vallecitos. Dès les refuges (environ 2900 m), cela monte bien puis une pente plus raide encore permet d’atteindre une zone assez plate vers 3500 m utilisé par les montagnards voulant planter leur tente afin de tenter l’ascension des plus hauts sommets environnant. De là, le décor devient plus lunaire avec une disparition progressive des herbes au profits des rocs.

Arrivé vers 4000 m, les couleurs deviennent carrément chaudes et sympathiques, surtout les jours où la météo répond présent, c’est à dire très souvent ! Un beau ciel beau avec quelques nuages autorise les ombres et les teintes les plus subtiles. Cela ne flashe pas comme les terres du nord, c’est plus minéral. Bref, c’est différent et c’est bien de cela que nous avons besoin, de différence qui nous émerveille.

J’ai toujours trouvé que le rouge et le noir formaient un beau couple (sans aucune référence caché à Stendhal cependant). Dans le cas présent, les mêmes en plus pastels, les mêmes en plus bleutés, en plus orangés, tapissent à chaque regard mes bâtonnets d’un bonheur intense.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.