L’usine à dinosaure

C’est le premier article d’une série je pense car ce n’est pas en quatre images qu’on va pouvoir faire le tour du petit musée. Car si celui-ci est petit, le site environnant est grand, immensément grand. En effet, une entreprise de génie civil, Fancesa, exploite une carrière à la périphérie de la ville de Sucre en Bolivie, à 5 km du centre ville. L’objectif est de fabriquer du Ciment.

Et puis, le coup de pioche magique !

Bingo, des traces de dinosaures… Si la découverte des premières traces de dinosaures sur le site date de 1985, l’étude scientifique a lieu seulement à la fin des années 90. L’entreprise poursuit l’exploitation du site en essayant minutieusement de dégager la paroi sur laquelle les traces de pied se promènent. Car c’est cela la magie de la carrière de Carl Orko, plusieurs milliers d’empreintes de pied formant plus de 400 traces d’au moins 8 espèces, des gros et des plus petits.

En 2006, l’entreprise Fancesa construit un parc d’attraction, Parque Cretacicosur une colline non encore arasé au milieu du site. Si les quelques dinosaures reconstitués grandeur nature ont un peu vieilli en 12 ans, le site titanesque est impressionnant !

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.