Vaujagny en œuf

Vous m’en prendrez bien une douzaine mon brave homme ? Certes, certes, mais je ne suis pas sur de bien pouvoir les manger tous avant qu’ils ne tournent…

Ce sont pas loin de 72 œufs qui sont stockés sur le parking de Vaujagny, les œufs de l’ancienne remonté mécanique de Montfrais datant de 1987. Ils sont en vente ou plutôt ils étaient car la totalité du stock est partie en moins de 24h il y a pas moins de 2 mois. Par chance, nous avons pu assister à la mise en boite d’un œuf !

L’emballage est un beau camion de location dont je tairais le nom (c’est un Ducato). Le grand manitou choisit son petit et le manipule avec attention. Il ne s’agirait pas de briser la coquille avant l’éclosion du bébé. Un fois sur le hayon, un petit coup d’ascenseur et nous voila au niveau du plateau. Incroyable de facilité que de soulever ce gros œuf des temps modernes.

On pousse alors le bel œuf dans le fourgon comme on peut, en tournant de ci de là, on ferme les portes, emballé c’est plié ! Chapeau l’équipe technique de Vaujagny. C’est du super bon boulot, rapide, efficace et avec le sourire malgré un taux d’humidité très élevé.

En avant donc la pluie pour la descente de la montée de Vaujagny, bien raide en lacet serré… Faut juste avant sangler la bête afin qu’elle ne se promène pas à chaque virage et ne se retrouve à l’arrivée cul dessus tête.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.