Carré Sator

Un peu retord ce titre et pas très rondouillard sur les bords mais bon, parfois, il faut savoir être tranchant ! Ainsi donc en me promenant dans les ruelles étroites et toutes en pentes raides de Mirmande, je tombe soudainement sur mes deux pieds à l’arrêt. Que viens donc faire cette plaque sur ce mur de pierre n’ayant rien de particulier si ce n’est sa grande beauté simpliste. Arrêt sur image, je met, retire, remet, enlève de nouveau mes lunettes, zoom avec l’appareil photo, rien n’y fait. Je ne comprends rien à ce texte. Clique photo pour essayer plus tard de comprendre en partie cette plaque !

Manifestement, elle n’est pas très ancienne…

Si des bouts de textes semblent provenir des temps anciens, il y a trop de 2013, 2021 et 2022 pour croire que cette stèle puisse être du millénaire précédent. Commençons par le cœur et le plus simple :

SATOR AREPO TENET OPERA ROTAS

Là, c’est facile. La solution coule sur internet ainsi que les stèles en pierre dans la nature. Il s’agit d’un palindrome latin très ancien puisque la première version connue a été retrouvé sur une pierre à Pompéi où il fut enfoui en 79 et traversera ainsi les siècles. Ce palindrome carré se lit en tout sens et dans toutes les directions du carré. C’est le palindrome parfait par excellence. Il y a pleins d’interprétations de celui-ci, avec un code caché dedans sinon ce ne serait vraiment pas drôle. Je vous laisse vous noyer dans une interprétation chrétienne ainsi que par une autre juive, qui me semble plus cohérente bien que je ne l’ai lu qu’en diagonale !

L’aire du cercle de rayon R égale au carré de con

Jean-Louis Monnet, un ancien pilote de chasse et leader de la patrouille acrobatique, donne une explication sur sa page web : Moi O sur la croix du Tabou. Bizarre quand même… Il n’habiterait pas Mirmande ce bonhomme ? Bingo, cela doit être son mur ! À partir de là, tout s’enchaine, tout deviens d’une clarté absolue. Plus besoin de chercher, les mots viennent à toi comme des énigmes. La soluce absolue est tout simplement dans le poids des mots.

Tout était si simple depuis le début…

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Carré Sator

  1. Gilbert BELLORA dit :

    merci…j’ai cette photo mais n’avait rien compris !
    gb

Les commentaires sont fermés.