Fibre à 10Mm

Quoi de mieux que de profiter de quelques jours au vert, ou plutôt au blanc de blanc (neige), à l’heure de la déconnexion, pour justement parler connexion !

Alors que notre quartier n’est globalement toujours pas relié à la fibre optique, fibre magique sensé nous apporter le bien être via un débit de folie (enfin, tout cela reste inférieur au Gb/s tout de même). La lumière n’a pas d’odeur. Elle est déjà installée parfois à l’autre bout du monde. C’est bien la peine de faire 10000 km pour trouver ce que l’on attends chez soi tous les jours !

Nous voyons ici la connectique fibre de notre hôtel à Sucre en Bolivie. Celle-ci arrive dans le hall central via une jarretière de couleur jaune.

La fibre optique est monomode, c’est évident !

En effet, la couleur de la jarretière n’a rien à voir dans cette évidence ! C’est la prise la clef de voûte de l’information. C’est un connecteur optique au format LC ce qui ne vous avance pas beaucoup sauf qu’il n’y a qu’un brin de fibre (puisque une seule LC). En optique, actuellement, seul le monomode permet en production et sur grande distance de n’utiliser qu’une seule fibre pour dialoguer dans les deux sens. On appelle cela le bidi ou le simplex. Je vous laisse imaginer l’origine de ces deux mots. Il y a cependant une indication instantanée du type de fibre optique : la couleur du connecteur LC est vert. On a donc un connecteur dit APC monomode. Dans ce type de connecteur, la fibre optique n’est pas coupée droite, à l’orthogonale de son axe mais avec un angle de 8°. Ce léger biseau permet de limiter les réflexions de la lumière repartant à l’envers lors du passage de la lumière. C’est une connectique un peu plus chère que la droite (de couleur bleu) très utilisé dans les télécoms en raison des possibles longues distances.

C’est donc amusant de voir tout cela dans son hall d’hôtel, loin, très très loin du premier câble transatlantique, alors que chez nous, soit ce n’est pas encore déployé, soit c’est invisible. Un comble pour ce type de liaison !

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.