Lichens d’Ardèche

On trouve de tout en Ardèche, absolument de tout. Et si un jour il vous manque quelque chose, vous êtes marron, carrément ! Heureusement, cela n’est pas prêt de vous arriver.

Bref, on pourrait se croire dans un climat semi-aride vu les fortes chaleurs et la sécheresse des sols en ce début d’été. Évidement, le département étant l’un des plus boisé de France et au climat assez varié, on parle ici de la zone sud autour de Ruoms / Vallon-Pont -d’Arc. Bref, sur les versants sud des collines il y a de la vigne, le sol calcaire aspire le peu d’eau de pluie pour former des lapiaz teigneux pour les promeneurs du dimanche. Bref, c’est quand même bien sec même après un orage !

Justement, au sommet d’une petite colline, sur sa crête semi-infinie sur sa longueur est-ouest, un bosquet de chênes nous enchante par sa fanfare attitrée. En effet, impossible de faire un pas dans cette région, et plus encore avec des chênes à proximité, sans une cacophonie de cigales en rut… Il fait donc bien chaud dans ce bois, sous ce feuillage clairsemé.

Bingo, tous les chênes sont envahis de lichens !

Mais que fait le vent chaud ? D’où viens toute cette humidité latente ? À moins que, à moins que… Tiens, j’ai bien envie de proposer une solution une prochaine fois !

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.