Mappemonde

C’est à la belle Sofy que je dois cette image de notre monde. Elle m’a passé ce lien il y a bien 18 mois en arrière… Cela fait donc un bout de temps que je souhaitais la partager et puis la Terre à tourner, l’eau à couler sous mon lit et je me suis endormi !

Après les marées, mettons donc notre Terre à plat. Rassurez vous, je vais faire plus court que dimanche dernier. Dans le cas présent, l’auteur a de plus pris le temps de très bien expliquer sa démarche, je ne vais donc pas le paraphraser en moins bien.

Cette projection est donc l’œuvre de Patrick Étienne, un breton à la retraite au Conquet. Dans un article au format pdf, l’intégralité de sa démarche est expliquée. L’idée derrière tout projection est de mettre la terre à plat. Or tout un chacun sais depuis sa petite enfance qu’il est impossible de mettre une surface à double courbure sur une feuille de papier sans déformer le motif dessiné à la surface. Il faut donc faire des choix. Le plus connu est bien sur Mercator ! C’est un super choix pour les navigateurs car il conserve les angles ce qui est capital lorsqu’on navigue aux instruments. C’est une des raisons de son succès depuis si longtemps, et de la déformation de la Terre dans notre inconscient collectif à la vue Mercator.

La notion de surface est un point très important en géopolitique. Ramener le nombre d’habitant, le PIB, le bilan carbone aux surfaces des pays à du sens. Mr Étienne a donc chercher une projection minimisant au maximum les déformations des surfaces émergés (les continents), déplaçant les inégalités sur les océans. Cela ne fera pas l’affaire des pêcheurs mais comme nous l’avons dis, une carte ne pourra nous piloter tous !

Je vous laisse lire le pourquoi du comment mais cette vision ainsi des terres émergés est tout simplement géniale. Pleins de pays que nous voyons au travers d’une loupe ou qui se sont rétrécis au lavage retrouve ici une dimension perdue.

À afficher de suite dans votre bureau !

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.