Quetena Grande

On vous l’avait dis, le village est petit, beaucoup plus petit que Quetana  Chico ! Petit ne veut cependant pas forcément dire inutile dans le langage du Sud Lípez. En Bolivie, les langues se suivent mais ne se ressemblent pas.

Vrai ou faux ?

Dans le cas présent, faux. Les villages se suivent et sont tous photogéniques au possible… Ici par exemple, le panneau marquant l’entrée du village est titanesque. QUETANA GRANDE. Pas une maison à l’horizon, c’est tout simplement génial comme concept. Il suffit de faire 50 m pour voir le micro village apparaître, un hameau de quelques maisons ayant quelques assemblages de bouteilles en verre

Le village est au pied d’un petit ressaut protégeant certainement des vents glacials des nuits (et de certains jours) venant de la zone des salars. Nous n’en sommes plus éloigné que de quelques kilomètres. Mine de rien, le hameau est tout de même à 4180 m d’altitude, au pied d’un volcan culminant à 5700 m… C’est beau mais c’est froid dès que le soleil n’est plus là. Il y a aussi certainement un peu d’eau au creux du ravin, entre les rochers, permettant d’avoir une petite source d’eau fraîche pour toutes les familles, ainsi que cela se faisait dans les oasis dans les temps anciens. Nos ancêtres n’avaient pas de pompe électrique pour aller chercher l’eau loin dans les sous sols.

Adresse géographique : geo:-22.2297,-67.3582?z=12

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.