Trois rails à Naye

2 042 m d’altitude au sommet des rochers de Naye, 1700 m au-dessus de la ville de Montreux situé au bord du lac Léman. Nous sommes en Suisse, dans le canton de Vaud.

Parenthèse : le Pays de Vaud faisait partie des terres de Savoie jusqu’en 1535. La forme de la Suisse actuelle est donc largement postérieure à la découverte des Amériques en 1492 !

Comment monter la haut ?

  • À pied, clair qu’en partant du lac, c’est une bavante, mais il y a moyen de se rapprocher un peu par la route…
  • À chemin de fer. Un train à crémaillère de plus de 10 km monte en haut en un peu moins d’une heure. Avec des pentes à 22% sur certaines portions du trajet, le troisième rail est fondamental. Mais chut, on mettra des photographies couleurs de celui-ci plus tard…
  • À vélo avec un bon VTT mais surtout des bonnes jambes !

Pour le moment, admirons tout simplement les couleurs de cette fin août 2015, déjà rougeoyante de sang de l’automne arrivant. Point de neige encore (heureusement) et un monde fou ce jour-là.

Heureusement, le cadre est grand et les personnes petites ! C’est un coin de paradis pour nos amis les marmottes.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.