L’arbre blanc

Voici un arbre, femelle certainement, prêt à passer devant Mr ou Mme le maire. Je ne vous ferais pas l’affront de l’écriture inclusive, déjà j’ai du mal avec l’orthographe alors avec cette forme là, impossible de s’y retrouvé devant la multitude de point, tiret et complication annexe…

Donc voila une arbre en tenu en tenue de mariée. Robe bien blanche avec dentelles fleuries sexy. C’est un brin magique car quelques jours plus tard, avec le soleil cette fois, c’est déjà moins blanc. Deux sont se sont seulement passés. La robe s’est faite taguée de quelques tâches vertes. Encore quelques jours et la robe sera fanée pour la saison. Fini l’habit blanc, vive le vert reposant qui capte parfaitement la chaleur du soleil.

Lors de mon premier passage, je ne m’étais pas rendu compte qu’il y avait quelques points de couleur en arrière plan. Zoom photographique. Des jolies maisons à abeilles, deux ruches superbes posées sur le toit d’une compagnie d’ambulance. Je vous rassure, les patients ne viennent jamais ici ! Il parait qu’y en a qui ont des problèmes avec les petites piqûres…

Là, printemps est bien là. Les couleurs changent de nouveau très vite, se mélangeant a ne plus pouvoir les voir comme dans ce cas présent. Et puis, il suffit de monter un petit peu en altitude pour remonter le temps, revenir quelques jours, quelques semaines en arrière. Il y a encore quelques arbres tout blanc comme celui-ci sur les contreforts du Saint-Eynard. Il suffit juste de lever le nez et de monter un peu.

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.