Daphne Garuana Galizia

Daphne Garuana Galizia était une journaliste Maltaise assassinée mi octobre 2017 lors de l’explosion de sa voiture qui avait été piégée.

Au abord du musée militaire, sur le coté de la cocathédrale Saint-Jean à La Valette, sur la triq de la république, la rue principale du cœur de la ville, un in memoriam collectif trônait 10 jours après. 6 mois ont passé depuis ce triste événement et la population continue de fortement soutenir Daphne.

Il faut dire que les maltais ne prennent pas bien cet assassinat politique, ni la commission Européenne. Pas mal de politiques (ministre du Tourisme, chef de cabinet du Premier ministre…) ont l’air d’être pris dans des trafics : passeports… et Daphne les dénonçais régulièrement suite à des enquêtes approfondis que nos journaux relaient régulièrement. C’est un peu tout le système «paradisiaque» qui était mis en cause par ses analyses.

Espérons que malgré les freins multiples qui sont / semblent / vont être déployés sur le chemin de la justice, au bout du tunnel, justice et vérité soient faites. Que Malte rentre dans le droit chemin, le chemin du respect mutuel, un chemin ouvert aux contre pouvoirs…

PS : qu’est ce qu’une cocathédrale ? Une cocathédrale est une église dont le Vatican reconnaît le rang de cathédrale alors qu’elle n’est pas, ou plus, le siège d’un diocèse (évêque).

Ce contenu a été publié dans Uncategorized. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 characters available

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.